A Ohey comme partout en Wallonie, ce 3 décembre était un jour important pour tous ceux qui s’intéressent à la vie de leur commune et particulièrement pour les conseillers communaux qui prêtaient serment pour la première fois. Ce fut le cas de notre conseiller Ecolo&citoyens, Nicolas GOFFIN qui représentera le groupe et plus largement l’intérêt commun de l’ensemble des Oheytois pour les six prochaines années.

Toutes les photos ici

 

Convivialité mâtinée de vigilance citoyenne

La salle est archi-comble, l’ambiance festive. Les 17 conseillers jurent fidélité au Roi, obéissance à la constitution et aux lois du peuple belge. Du côté de la majorité, le groupe +d’ECHO, celui du Bourgmestre sortant a choisi de gérer seul la commune, sans partenaire. C’est légitime puisque leur groupe totalise quasi 60% des suffrages et 12 conseillers sur 17. Cela n’en reste pas moins dommage, une cogestion était possible.

Premier conseil communal pour Nicolas mais lequel ?

Le premier magistrat de la ville joue tout de même la carte de l’ouverture, à tout le moins dans les discours prononcés. Il laisse largement la parole à la minorité (pour éviter de parler d’opposition), rend hommage à Françoise ANSAY, son Echevine ECOLO lors des 6 dernières années et mets les petits plats dans les grands pour détendre l’atmosphère : Saint-Nicolas, open bar et food-truck.

C’est un beau geste et une belle organisation. Comme le dit Nicolas GOFFIN, nous aurions pu attendre de Monsieur le Bourgmestre qu’il aille au bout du raisonnement en permettant à la minorité d’être représentée au conseil de police. Ce ne sera pas le cas. Nous avons raté une occasion concrète d’ouverture. Nous sommes certains que d’autres occasions se présenteront.

 

Justice sociale et climatique

Ingénieur de 36 ans, notre conseiller communal est spécialisé en sécurité et bien-être des travailleurs. C’est en tant que citoyen qu’il était présent sur notre liste. Nicolas GOFFIN a rappelé dans son intervention au conseil, que l’actualité sociale et environnementale chargée (les gilets jaunes, la marche pour le climat,…) démontre pour nous qu’une lutte climatique et environnementale passe immanquablement par plus de justice sociale et fiscale, et plus de solidarité. La lutte contre la pauvreté, l’accès à des logements décents et à une alimentation de qualité pour tous, l’organisation des solidarités entre citoyens, entre indépendants, entre communes rurales, le soutien aux services publics seront des chantiers qu’il portera conjointement avec notre conseillère CPAS, Anne KYMPERS.

Il reste donc à Ecolo&citoyens à se mettre au travail pour être une force de proposition constructive !

 

Pour info : Conseil de police Kesako ?

La commune d’Ohey adhère à la Zone de Police des Arches, assurant la police locale des communes de Andenne, Gesves, Ohey, Assesse, Fernelmont. Les organes de gestion de la Zone de police sont

  • le Collège de police, constitué des bourgmestres des communes : il joue le rôle du Collège des bourgmestre et Echevins pour ce qui concerne la gestion de la Zone
  • le Conseil de police : les compétences du conseil communal en ce qui concerne l’organisation et la gestion du corps de police locale sont transférées au conseil de police qui regroupe des conseillers communaux de chacune des communes de la zone.

La commune d’Ohey occupe deux sièges au conseil de police, ces sièges reviennent à des conseillers communaux élus par le conseil communal. Trois candidats se présentaient : deux candidats de la majorité et un candidat de la minorité. Compte-tenu de ses 12 sièges au conseil, le groupe majoritaire s’est octroyé les deux sièges en ne votant pas pour l’attribution d’un siège à la minorité. C’est tout à fait légal mais c’est une occasion manquée de démontrer concrètement l’ouverture de l’équipe du bourgmestre.

 

 

 

 

Share This